Les devoirs de l'expert

La déontologie de l’expert impose une compétence technique approfondie ainsi que l'impartialité associées à une parfaite indépendance (ne jamais être en position de juge et partie.)

Si les qualités morales et le professionnalisme d’un expert ne peuvent être mises en cause, sa responsabilité doit être garantie par une police d’assurances spécifique.

Un expert doit avoir conscience des limites de sa compétence devant l’étendue du domaine maritime.

Un collège de spécialistes est disponible pour répondre à toute spécificité, localement, sur l’ensemble du territoire français et à l’étranger.